Wotaku ni koi wa Muzakushii

https3a2f2fstatic-zerochan-net2fwotaku-ni-koi-wa-muzukashii-full-2286921

Impression

Wotaku ni koi wa Muzukashii, aussi appelé Wotaku : Love is Hard for an Otaku, est une adaptation animée du manga Otaku Otaku. Il a été produit par le studio A-1 pictures et réalisé par Hiraike Yoshimasa. C’est en avril 2018 que l’on a pu le voir sur nos écrans. Vous pourrez le retrouvez en vostfr sur vostfranime, animemangaddl, jetanime, mavanime, et fullanimevf.

4

On suit le quotidien de Narumi, une fujoshi, qui découvre un jour que son ami d’enfance, Hirtoka, un hardcore gamer, travaille dans la même compagnie qu’elle.

avis

 

 

 

 

J’ai découvert cet anime grâce à instagram. Je savais que les tomes existait mais je ne savais pas qu’il avait déjà été adapté un anime. Je me suis donc lancée avant de lire les tomes et j’ai plutôt bien aimé !

C’est un anime génial pour l’été ! Nous suivons le quotidien de quatre otakus plus marrants les uns que les autres ! Narumi est une personne extravertie pleine de joie de vivre. Hirotaka est son opposé, totalement introverti et associable. Kabakura est une personne plus sérieuse et responsable et Hana est la plus mature. Ces quatre personne sont des otakus. Plus précisément, Narumi est une fujoshi, Hirotaka un hard-gamer, Hana une cosplayeuse et Kabakura un fan de manga et jeux vidéos.

C’est donc entre travail, relation et loisirs que l’histoire se rythme. Entre moments sérieux, moments mignons et moments tordants, j’ai pris beaucoup de plaisir à regarder cet anime. C’est une parfaite mise en bouche pour le manga qui me fait maintenant drôlement envie. Je ne peux pas me contenter seulement de l’anime. Je veux en découvrir plus sur les personnages. Mais surtout, je veux savoir la suite !

C’est peut-être la seule chose qui m’a dérangé : comme toute tranche de vie, l’histoire n’a pas réellement de but. Nous voyons plusieurs scènes de leurs quotidiens avec ses quiproquos mais c’est tout. Il y a une histoire principale qui parle de leur relation que ce soit amoureuse ou amicale mais elle ne va pas en profondeur.

Pour conclure, Wotaku ni koi muzukashii est un anime frais et sans prise de tête. Pour cet anime, il est flagrant qu’il a été fait pour inciter à lire le manga et ça marche. En tout cas, pour mon cas. J’ai envie de passer plus de bon temps avec ces quatres personnages très attachants !

Ceci n’est que mon avis et je sais bien qu’il n’est pas le même pour tout le monde. Chacun a son ressenti et moi je vous ai exprimer le mien.

CONNAISSEZ-VOUS CET ANIME ? VOUS TENTE-T-IL ? QU’EN AVEZ-VOUS PENSE ?

 

 

Publicités

Falling for innocence

a485ced036204bc7a2d6e778776cf638

Impression

Falling for innocence est un drama coréen scénarisé par Yu Hee Gyeong et réalisé par Ji Yeong Su. Il comporte 16 épisode et a été diffusé par la chaîne JTBC d’avril 2015 à mai 2015. Vous pourrez le retrouver en vostfr sur Viki.

4

Votre personnalité et façon de voir la vie peuvent-elles changer après avoir obtenu un nouveau cœur ? Kang Min Ho connait un temps difficile quand son père décède soudainement et que l’entreprise de ce dernier revient à son oncle qui le met dehors. Mais après avoir subit une transplantation cardiaque, Min Ho commence à apprendre ce que veulent vraiment dire le bonheur et l’amour, en particulier après qu’il commence à avoir des sentiments pour sa secrétaire, Kim Soon Jung. Mais quand Joon Hee tombe aussi amoureux de Soon Jung, Min Ho va-t-il devoir se battre pour ce qu’il veut vraiment ?

avis

 

 

 

 

Falling for innoncence est un drama faisant parti de mon challenge rattrapage. Je me suis lancée et je n’ai pas été déçu. Ce drama est presque un coup de coeur mais je n’ai relevé qu’un seul point négatif qui est, pour le coup, trop dérangeant.

C’est une histoire extrêmement touchante. Si je me souviens bien après l’avoir terminé (cela fait quelques mois alors je n’ai plus toute l’histoire en tête donc merci les notes), je me suis dis qu’il était un bel hymne à la vie et l’amour. Cependant, la douleur et la tristesse sont maîtres mot dans ce drama. J’ai eu le coeur arraché une centaine de fois. Les propos échangés entre certains protagonistes et leur gestes sont parfois d’une violence immense. Il est parfois dur de regarder sans froncer ou hausser les sourcils ou encore de retenir ses larmes. De plus, la réalisation appuie la douleur que ressente les personnages. La réalisation de ce drama amplifie les émotions que nous ressentons. Vous allez me dire que c’est son job mais c’est la réalisation de Falling for innocence qui m’a le plus marqué (et je n’ai pas besoin de mes notes pour m’en rappeler cette fois). Enfin, la fin était sublime, vraiment. Elle m’a comblée et en a comblé plus d’un !

Ce qui est le plus touchant c’est justement l’évolution de Min Ho. C’est comme si son nouveau coeur lui avait permis de renaître, de tout redécouvrir, de tout réessayer à nouveau. C’est comme si le monde appuyer sur le bouton re-start. J’ai adoré le suivre dans cette évolution. Enfin, j’aime toujours suivre l’évolution des personnages. Cet argument doit être dans pratiquement tous mes avis aha…

Ce qui m’a dérangé dans ce drama est le personnage féminin. La romance est très belle. Simplement, j’ai eu beaucoup de mal à m’attacher à cette femme. Au fil des épisodes, je me suis fait à elle mais elle est le personnage qui m’a donné le plus de fil à retordre.

Pour conclure, honnêtement je ne me rappelle plus du point négatif gênant que j’avais trouvé dans ce drama. C’est donc un avis qui ne sera jamais totalement achevé et j’en suis désolé. J’aurais du écrire mon avis plus vite mais ce qui est fait. C’est, tout de même, un drama que je recommande ne serait-ce que pour les points évoqués au dessus.

Ceci n’est que mon avis et je sais bien qu’il n’est pas le même pour tout le monde. Chacun a son ressenti et moi je vous ai exprimer le mien.

CONNAISSEZ-VOUS CE DRAMA ? VOUS TENTE-T-IL ? QU’EN AVEZ-VOUS PENSE ?

#DansLeCoeurd’UneHistoire 1 : Introduction

20180305_190351


Bonjour tout le monde !

Il y a un moment je vous ai parlé d’un article que j’aimerais faire sur les fins (coucou la twitosphère). Cependant, depuis le temps beaucoup d’idées ont émergées. C’est alors tout un nouveau projet qui se lance : AU COEUR D’UNE HISTOIRE !

Ce projet englobe plusieurs articles qui parleront des histoires, des livres et du cinéma en général, des articles divers sur des éléments qui englobent tout ce petit monde.

Je précise que ce sont des articles écrits de ma personne. Cela veut dire que ce ne sera pas totalement objectif. Je mettrai souvent ce que je pense et donc il y aura toujours une part de subjectivité.

J’ai pensé que cela pourrait créer un échange en plus. Nous pouvons partager nos opinions et notre savoir sur telle ou telle chose et c’est davantage motivant à créer tout cela. J’essaierai de varier au mieux les articles sur leur construction. Je pense essayer de vous faire participer sur quelques articles. Il faut que je réfléchisse à comment le faire. Essayer de vous impliquer n’est pas une affaire simple mais je ferais de mon mieux !

Pour avoir une vue globale de tous les articles de ce projet, voici une petite liste avec les liens.

• …

 

Pour finir, une petite illustration trop mignonne de my shy boss
Une petite illustration toute mignonne de My Shy Boss pour finir avec tendresse

 

I’m not a robot

525912c10d614e2da0fff1a56eebe584Impression

I’m not a robot est un drama coréen scénarié par Kim Seon Mi et Lee Seok Jun et réalisé par Jeong Dae Hyun. Il est diffusé sur la chaîne MBC de décembre 2017 à janvier 2018. Il comporte 32 épisodes (30 minutes donc 16 épisodes d’1h). Vous pourrez le retrouver en vostfr sur Viki.

4
Inévitablement, tout le monde se blesse à un moment ou un autre de sa vie. Il existe différents remèdes pour différents types de blessures, et à mesure que le temps passe, ces remèdes commencent à devenir moins efficaces. Ceci est l’histoire d’un homme qui a créé un bouclier pour son cœur brisé. Depuis le jour où son cœur s’est brisé, il a vécu à l’intérieur d’une carapace. Un jour, il rencontre un être pas comme les autres, et en interagissant avec elle, il apprend lentement à briser sa carapace.

avis

 

 

 

 

I’m not a robot est un drama que j’ai connu grâce à Viki. J’en entendais un petit peu parler sur les réseaux sociaux mais ça ne m’avait pas tant interpellé que cela. Le synopsis m’avait attiré et je me suis dis pourquoi pas.

Je me suis donc lancée et j’ai d’abord pensé que l’histoire avait énormément de potentiel. Cependant, je me suis très vite ennuyée. L’histoire a fait, pendant un moment, un sur-place que je n’ai vraiment pas apprécié. Les choix des personnages ne font que tourner en rond ou être exaspérants… L’histoire d’amour aurait pu être très belle si elle n’avait pas tourner en « je t’aime mais je ne veux pas te blesser », surtout quand il est poussé à son paroxysme…

Le rôle masculin m’a touché, bien sûr. Nous découvrons vite son passé et j’ai eu de l’empathie pour lui. Lorsque l’on voit ce qu’il se passe dans le présent, je ne peux que m’inquiéter de ce qu’il va finir par arriver…  Le rôle féminin, quant à lui, ne m’enchantait pas du tout. Je ne me suis pas sentie « proche » du personnage. Je n’avais rien contre mais je n’avais rien pour non plus.

Il y a eu des moments très mignons et d’autres marrants. Simplement, ils ne l’emportent pas sur le reste car ils ne sont pas assez fournis. Le mensonge prend trop de place. C’est l’élément principal mais c’est bien le seul… Sa découverte se fait trop longue. Plutôt que d’être inquiète ou triste pour eux, j’étais plutôt exaspérée que cela n’arrive que maintenant. Néanmoins, si nous regardons le bon côté des choses, l’histoire avançait vraiment. Ce n’est que vers la fin que j’ai retrouvé goût au drama et je ne l’aurais pas pensé. Les personnages changent et sortent enfin de leur zone de confort. Cela m’a fait énormément plaisir et c’est comme ça que j’ai fini le drama et cet avis sur une note positive.

Pour conclure, I’m not a robot partait bien mais est vite devenu lassant. J’avais envie de connaître le mot de la fin car je n’attendais qu’une chose : la découverte du mensonge. L’histoire redevient intéressante mais trop tardivent. C’est pourquoi, je ne recommande pas ce drama. Il en existe des meilleurs (mais aussi des pires).

Ceci n’est que mon avis et je sais bien qu’il n’est pas le même pour tout le monde. Chacun a son ressenti et moi je vous ai exprimer le mien.

CONNAISSEZ-VOUS CE DRAMA ? VOUS TENTE-T-IL ? QU’EN AVEZ-VOUS PENSE ?

 

 

The master’s sun

the-master-s-sun

Impression

The master’s sun est un drama coréen scénarisé par Hong Mi Ran et Hong Jeong Heun ainsi que réalisé par Jin Hyeok. Il comporte 16 épisodes a été diffusé sur la chaîne SBS d’août 2013 à octobre 2013. Vous pourrez le retrouvez sur Viki.

4

Joo Joong Won est un PDG ambitieux et froid, qui mesure toutes les relations humaines par l’argent. Tae Gong Sil est une assistante sensible qui souffre d’insomnie à cause de son aptitude à voir les fantômes, acquise après un accident. Joong Won apprendra à faire confiance à Gong Sil et tombera amoureux d’elle.

avis

 

 

 

 

The master’s sun me faisait envie depuis un moment parce… Seo in Guk. Il a été un coup de coeur avec answer me 1997. Depuis j’ai vu d’autres dramas comme shopping king louis ou king of highschool et j’ai toujours apprécié ses rôles. Malheureusement, je n’ai rien mis dans mes notes et son rôle n’a pas du être extraordinaire car je ne m’en rappelle pas vraiment… Comme je l’ai dit quelques articles avant, j’ai connu So Ji Sub dans Oh my Venus et même s’il a une tête de constipé je l’avais beaucoup apprécié et c’en est de même pour The master’s sun. Quant à Kong Hyo Jin, je l’ai connu grâce à It’s okay, this is love puis je l’ai revu dans The producer. C’est le deuxième drama avec cet acteur que je regarde mais ce n’était en juin alors ils ne peuvent pas compter dans mon challenge spot it drama et j’en suis triste.

Pour commencer, je vais parler des personnages, chose que je fais rarement en ce moment… Gong Sil est une femme qui voit les fantômes et en est devenue très timide. Ses réactions peuvent paraître folle aux yeux des autres mais elle ne peut pas faire autrement. Ce personnage montre à quel point Kong Hyo Jin est capable. Elle joue parfaitement une fille timide et un peu tarée sur les bords. Grâce à elle, j’ai passé de bons moments à rigoler mais aussi à pleurer (c’est l’article acclamation pour les acteurs en fait…). De plus, j’ai été ravie de voir que Gong Sil ne se contente pas seulement de l’amour qu’on lui apporte mais aussi de son amour pour elle-même. Durant les épisodes, elle prend de la graine et s’affirme ce qui est un point non négociable pour être un bon personnage avec moi.

Joong Won est, comme par hasard, son extrême opposé : plutôt arrogant, sûr de lui, intelligent, … Enfin intelligent… Cela ne l’empêche pas d’agir comme un idiot face à la peur d’aimer mais aussi d’être trahi. Il y a, certes, des circonstances atténuantes mais je trouve toujours dommage de les faire agir comme des idiots. Je sais pas faire une pause sur soi-même et en parler, ça peut faire avancer les choses.

Le passé des deux personnages arrivent assez tardivement dans le drama. Cependant, quelques indices sot disposés par-ci, par-là de sorte à ce que l’histoire n’avance pas trop vite mais qu’on est envie d’en savoir plus. Leur relation est faite, à peu près, de la même manière mais avec des encombres parfois prévisibles.

Les fantômes sont assez bien traités. A chaque épisode, nous voyons un nouveau fantôme, et donc une nouvelle histoire sans que ça se dissocie de l’histoire principale. J’irais même jusqu’à dire qu’ils montent l’intrigue et le drama en général vers le haut. La raison du pourquoi elle voie les fantômes est expliquée. Merci, ce n’est pas qu’un simple don qu’elle a. Il s’est déroulé un évènement qui a fait qu’elle voit ces fameux fantôme. Il y a eu un travail là dessus et c’est vraiment cool. Néanmoins, mon côté rationnel me cri que ce n’est absolument pas logique. J’ai réussi à m’y faire mais elle reste très peu probable.

Pour conclure, The Master’s Sun est un très bon drama devant lequel j’ai passé un excellent moment. J’ai eu quelques inquiétudes de temps à autres mais elles finissaient toujours pas s’estomper jusqu’à disparaître pour la plupart. Si vous n’avez toujours pas vu ce film et que vous avez pas peur de la moindre trace de fantôme, FONCEZ ! (ce n’est pas un drama d’horreur, je sais simplement que certaines personnes ne supportent pas la vue de quoi que ce soit de paranormal)

Ceci n’est que mon avis et je sais bien qu’il n’est pas le même pour tout le monde. Chacun a son ressenti et moi je vous ai exprimer le mien.

CONNAISSEZ-VOUS CE DRAMA ? VOUS TENTE-T-IL ? QU’EN AVEZ-VOUS PENSE ?