The undateables

7c9e4a5fd5564d1b9b5f7942ba923ce0

Impression

The undateables est un drama coréen scénarisé par Lee Jae Yoon et réalisé par Kim Yoon Jin. Il a été diffusé sur la chaîne SBS de mai à juillet 2018. Vous pourrez le retrouvez en vostfr sur Viki.

4

The Undateables raconte l’histoire d’un homme, Hoon Nam, qui refuse d’aimer et d’une femme, Jeong Eum, qui rêve d’être passionnément amoureuse mais renonce à l’idée en raison de la réalité des choses. Ils décident d’aider des célibataires à tomber amoureux, mais dans le feu de l’action, tombent amoureux l’un de l’autre. Hoon Nam devient officiellement le deuxième fils de DMJ Foods lorsque sa mère biologique, qui lui a donné naissance hors mariage, décède. Pour cette raison, il n’a jamais cru en l’amour et a la capacité de se distancer juste assez pour ne pas être affecté émotionnellement par les autres. De son côté, Jeong Eum est une femme généreuse, que ce soit dans la vie quotidienne ou en amour. Elle croit que celui qui aime le plus l’autre est le plus heureux mais c’est la raison pour laquelle son premier amour ne lui a laissé que des cicatrices. Branchez-vous pour regarder comment ces deux personnes apparemment sans défense et imprudentes tombent amoureuses !

Source : Viki

avis

 

 

 

C’est en voyant l’affiche sur la page d’accueil de Viki que j’ai connu ce drama. Reconnaissant mes deux acteurs coups de coeur, j’ai foncé. J’ai parcouru le résumé à la va vite et lancé le premier épisode. L’affiche y est pour beaucoup aussi. Elle est plutôt sympathique.

Tout d’abord, j’ai eu du mal à être plongé dans l’histoire qui met un peu de temps à se mettre en place. Pendant longtemps on se demande où l’histoire veut en venir, où est-ce qu’elle nous emmène. De plus, Jung Min et Jung Eum n’ont pas une superbe alchimie au départ. La coupe de Hoon Nam m’a plutôt reroidie ausi mais c’est autre chose, question de goût tout ça, tout ça.

Aussi, j’ai eu beaucoup de mal à m’accrocher aux personnages qui étaient au premier abord beaucoup trop clichés. Le scénario n’a rien d’original et se sert de tous les clichés possibles et inimaginables. Cela commence avec les caractères des personnages qui sont opposés, puis les amis d’enfance, la différence de classe sociale, etc. On en voit passer à toutes les sauces. Seulement, je me suis vite rendue compte d’une chose. The undateables utilise tous les clichés, oui, mais il les brise en mille morceaux ! Tout passe à travers et les clichés ressemblent à du verre pilé ! C’est pourquoi j’ai quand même aimé mon visionnage.

De plus, l’alchimie des deux acteurs s’améliore jusqu’à devenir limpide à la fin. C’est une comédie romantique assez fraîche. La période choisit est parfaite. L’été, une histoire sans trop prise de tête, mon bonheur de voir un jeu de cliché pour mieux les briser, … The undateables promet un moment agréable.

Voilà pourquoi c’est une romance que je recommande. Ce n’était pas gagné d’avance mais mes deux acteurs coup de coeur ont fini par ne pas trop me décevoir et j’en suis plutôt heureuse. Cependant, pour les personne qui ne sont pas fan de romance, je ne le recommande absolument pas. Vous allez, pour sûr, vous ennuyez pendant 32 épisodes.

Ceci n’est que mon avis et je sais bien qu’il n’est pas le même pour tout le monde. Chacun a son ressenti et moi je vous ai exprimer le mien.

CONNAISSEZ-VOUS CE DRAMA ?
VOUS TENTE-T-IL ?
QU’EN AVEZ-VOUS PENSE ?

 

Publicités

Berzerk

Impression

Berzerk est un manga écrit et illustré par Kentaro Miura. Au japon, il est publié sous les éditions Hakusensha. Il a été traduit par David Deuleule. En France, le manga est publié sous les éditions Glénat. C’est un manga en cours qui compte 39 tomes pour le moment. Pour les impatients tels que moi et mon copain, il y a différent sites proposant des scans.

4

21b34c6b709614e0ea20375be2ae8974Guts, le guerrier noir, promène son imposante silhouette de routes en villages. Sur son passage, les cadavres s’amoncellent et il laisse derrière lui des torrents de sang. Le corps vêtu de noir, il porte sur son dos une épée aussi haute qu’un homme. Drapé de noir, prothèse forgée au bras, épée démesurée dans le dos, le guerrier noir se nomme Guts. Au travers de son périple, il poursuit les cinq « God Hand », seigneurs du haut moyen âge. Avec son compagnon d’infortune l’elfe Puck, son voyage le mène au coeur d’une ville terrorisée. Seul, Guts mène un combat contre le Comte, exécuteur morbide d’une chasse aux sorcières dont on ne dénombre plus les victimes. Qui donc guette au détour de son chemin Guts, l’antihéros?

Résumé du tome 1 et 2

avis

 

 

 

Kentaro Miura nous entraîne dans une histoire très noire avec une ambiance très ombre et pesante tout comme la vie de Guts (ce qui est logique me direz-vous). Nous sommes directement livrés à des monstres et des combats surréalistes avant de retracer sa vie afin d’en connaître plus sur ce personnage principal. Nous retraçons donc toute la vie de Guts de sa naissance jusqu’à « aujourd’hui ». La réflexion de l’auteur est allée très loin concernant son personnage. La naissance de ce personnage est elle-même d’une noirceur incomparable ! Derrière les dessins de Kentaro Miura, j’ai ressenti l’amour qu’il portait à son personnage. J’ai vu dans Berzerk une certaine passion que l’auteur a. Je suis d’autant plus en admiration devant cet auteur qui a un talent incroyable malgré ses problèmes de vues. Tout est dans le détail, non seulement dans son trait mais aussi dans son histoire.

berserk_v22_p116-117

Nous suivons donc Guts qui a vécu et vit toujours des choses difficiles. Il a, de ce fait, un caractère… de con et est une brute avant de devenir quasiment une bête. Nous suivons son évolution, ses rencontres, ses pensées, ses combats et toutes ses « aventures ». C’est en le suivant pendant quelques mois (car la procrastination est mon amie) que j’ai appris à affectionner ce personnage. Les rencontres et les relations qui défilent laissent toutes une trace et ne sont jamais faites au hasard. C’est aussi pour cela que j’aime Berzerk : il a une grande portée psychologique sur plusieurs sujets dont la solitude, les rencontres, les failles d’un monde, etc.

Cependant, je n’ai pas été vraiment dans l’histoire pendant un moment. Je partage l’histoire en trois (comme beaucoup de monde) : avant l’éclipse, l’éclipse et après l’eclipse. Je me suis assez ennuyée avant l’éclipse et je n’arrivais pas réellement à rentrer dans l’histoire. Après, contrairement à beaucoup de gens, le spoil ne me dérange pas. Mon copain m’a énormément spoilé sur l’histoire et c’est, d’ailleurs, lui qui m’a donné envie de lire cette histoire. C’est aussi peut être la raison qui fait que l’éclipse ne m’a pas autant touché que 99% des lecteurs. Je savais déjà ce qui allait se passer alors que c’est censé arrivé sans que l’on s’en rende compte. C’est après l’éclipse que j’ai pris le plus de plaisir avec cette histoire. C’est là que je me suis attachée à Guts et toute sa clique qui vient au fur et à mesure de l’avancement de l’histoire.

berserk-30781

Aussi, le surréalisme de cette histoire est parfaitement maîtrisée. Ce ne sont pas seulement des monstres qui arrivent sur terre par on ne sait où et on ne sait pourquoi. Tout est expliqué et cohérent ! Si vous me lisez depuis un petit moment vous avez sûrement remarqué que ce sont deux choses extrêmement importante pour moi. S’il n »y a pas de sens, de logique et de cohérence, je n’arrive pas à apprécier une histoire. Il explique les raisons de cette faille dans ce monde. Il y a encore des petits points flous mais c’est tout à fait normal. S’ils étaient tous expliqués alors l’histoire serait conclue !

Enfin, il y a une chose que je reproche au manga. IL est redondant au possible ! Il est comme un cercle vicieux. Le héros et sa clique arrivent dans un endroit. Ils combattent un monstre ou une personne qui devient un monstre, c’est compliqué des fois. Guts fout le bordel. Ils se cassent. IL arrivent dans un autre endroit et c’est reparti. Disons que c’est ce déroulement qui est redondant. Mais, je ne vais pas être mauvaise langue. Il y a souvent des éléments qui se rajoute à l’histoire afin de ne pas laisser qu’une boucle. Et bien heureusement, car je ne me serais très vite lassée.

Pour conclure, Berzerk a un trait et une histoire fantastique. C’est rare mais je rejoins et comprends absolument l’engouement général sur cette série. J’ai passé un excellent moment devant cette lecture qui m’a fait passé par toute une panoplie d’émotions et de réflexions inoubliables (quoi que j’en ai sûrement oublié quelques unes me connaissant). J’ai aussi passé un excellent moment avec ces personnages très attachants que je ne suis pas prête à laisser partir. Bien heureusement pour moi, ce n’est pas encore la fin de ce manga et j’ai encore plein de choses à découvrir !

Ceci n’est que mon avis et je sais bien qu’il n’est pas le même pour tout le monde. Chacun a son ressenti et moi je vous ai exprimer le mien.

Connaissez-vous ces deux petites perles ?
Qu’en avez-vous pensé ?

COUP DE COEUR

 

Rebirth Bangkok Fighter

http3a2f2fwww-darksidereviews-com2fwp-content2fuploads2f20132f112fbangkokfighter_7

Impression

Rebirth Bangkok Fighter est un film français et thaïlandais réalisé par Jean-Marc Minéo. C’est un film d’action centré sur les arts martiaux sorti en juin 2012.

4

89d175da522382a47d12a8dbe4522261

avis

Manit, un petit garçon de dix ans assiste à l’assassinat de ses parents. Implacables, les tueurs décident de l’éliminer. Touché à la tête, l’enfant survit miraculeusement à ses blessures, mais se retrouve frappé d’ataraxie. Les dommages provoqués à son cerveau lui ont enlevé toute émotion.  Sauvé d’une mort certaine par un vieux maître d’arts martiaux, Manit, 20 ans plus tard, devenu une véritable machine de guerre, retourne sur les lieux de son enfance…

La justice va s’abattre… Et des hommes vont mourir…

 

 

 

 

 

Ce film n’était pas prévu… Dans mon disque dur externe j’ai quelques films que mon père avait téléchargé ou qu’on lui a donné. Tout simplement, celui-ci en fait parti. Je me suis alors dis pourquoi pas. Je n’ai pas beaucoup aimé ce film et je vais expliquer pourquoi.

Le premier point qui m’a énervé n’est pas un élément central du film : la femme. J’ai trouvé très touchant qu’une femme veuille lui apprennent ce qu’est l’amour mais le retour de l’homme m’a dégoutée. Avec du recul, je comprends pourquoi cette agissement, cette brutalité bien qu’elle ne soit absolument pas logique, j’ai réussi à comprendre. Néanmoins, la compréhension ne donne pas l’excuse et cela n’arrivera pas. J’aurais aimé un peu plus de respect et le choix de la femme à la fin m’a profondément énervée.

La deuxième est l’irréalisme de cette histoire. Premièrement, tu ne survis à aucun moment d’une balle dans la tête. Même si cela peut arriver, ne me faites pas croire qu’un nouveau né y survit. Mais passons, disons qu’il survit et qu’il n’arrive plus à avoir d’émotion car il faut bien qu’il soit blessé. Ce n’est pas tout. Ce n’est pas possible d’être s chanceux et talentueux. Dans quel monde un homme évite des balles qui fusent dans sa direction. A moins que tes ennemis soient les pires viseurs du monde, ce n’est pas possible.

Si je devais résumé ce film je n’utiliserais qu’un seul mot : violence. Dès le début, nous y sommes confrontées et elle est de plus en plus présente et intense en avançant dans le film. Ceci n’est pas vraiment un point négatif car la violence ne me dérange pas vraiment. La plupart de mes visionnages ont de la violence et certains en ont en permanence. La violence est quelque chose que j’aime beaucoup dans les histoires. Aussi, j’ai pu voir la pratique d’un art martial et je suis amoureuse des arts martiaux. Ces seuls faits ont monté de peu ce film dans mon estime. Il n’a pas été une corvée à regarder et je n’ai donc pas eu besoin de l’abandonner.

Pour conclure, la seule chose intéressante dans son film est l’art martial donc le combat. Tout ce qu’il y a autour ne m’a pas plu sans parler des personnages les moins attachants de l’histoire. Ce n’est donc pas un film que je recommande mais je serais tout de même contente qu’il ait pu plaire à d’autres personnes .

Ceci n’est que mon avis et je sais bien qu’il n’est pas le même pour tout le monde. Chacun a son ressenti et moi je vous ai exprimer le mien.

CONNAISSEZ-VOUS CE FILM ?
VOUS TENTE-T-IL ?
QU’EN AVEZ-VOUS PENSE ?

Lawless Lawyer

https3a2f2f0-soompi-io2fwp-content2fuploads2f20182f052f021042102flawless-lawyer2

Impression

Lawless est un drama coréen scénarisé par Yoo Hyun Ho et réalisé par Kim Jin Min. Il a été diffusé sur la chaîne tvN de mai 2018 à juillet 2018. Vous pourrez le retrouver en vostfr sur Viki.

4

d6f983af291b497697cc339605462265Bong Sang Pil a grandi en vivant comme un gangster. Sang Pil devient avocat et commence à poursuivre en justice les personnes très puissantes qui se croient au-dessus des lois. Avec les astuces et talents liés à son ancienne vie, Sang Pil utilise à la fois ses poings et les vides juridiques pour remporter une série impressionnante de cas. Ha Jae Yi est une jeune avocate qui pense que la loi est sacrée et se bat pour la justice. Mais son droit d’exercer lui est retiré lorsqu’elle frappe un juge durant un procès à cause d’une décision injuste. Jae Yi se retrouve à travailler pour Sang Pil afin de pouvoir continuer à payer les dettes de son père. Lorsque Sang Pil et Jae Yi commencent à travailler sur un dossier impliquant Cha Moon Sook, un doyen des juges très puissant, et Ahn Oh Joo, un ancien gangster qui est maintenant PDG d’une société. Arriveront-ils à trouver un moyen de battre les personnes les plus puissantes de la ville à ce jeu très dangereux ?

avis

 

 

 

 

Lawless lawyer est un drama que j’ai commencé dès sa sortie. Son synopsis m’a donné envie mais ce qui m’a encore plus conforté dans mon choix c’est… Seo Ye Ji qui a joué dans Moorim School et Save Me. J’ai adoré ses personnages et son jeu et elle ne m’a pas déçue dans ce nouveau drama ! Cette seule personne m’a motivé deux fois plus à regarder ce drama. Oui, elle est la seule que je connaissais vraiment.

seo-ye-ji

J’ai donc été baigné directement dans le drama avec une entrée bien sympathique. Seo Ye Ji incarne un personnage avec un fort caractère. C’est ce que j’aime chez cette actrice. Ses personnages sont à chaque fois badass et tout simplement géniaux. Lee Jong Gi incarne un personnage qui se démène pour avoir la justice qu’il mérite, pour mettre fin à la souffrance qu’il vit depuis 18 ans. Choi Min Soo incarne THE méchant, le meilleur que j’ai pu voir cette année. C’est le méchant aussi têtu et fou que son adversaire, Bong Sang Pil, mais qui ne pense qu’à son argent et au pouvoir qu’il pourrait avoir. Le méchant qui n’avait rien et qui se retrouve avec énormément. Lee Hye Young incarne THE connasse de l’histoire, le big boss des méchants si vous préférez ! Elle est d’une intelligence et d’une capacité à manipuler les gens telle qu’elle se prend pour le centre du monde. Son jugement signifie le jugement dernier et finit par se prendre pour ce qu’elle n’est pas. Enfin, il y a tout une panoplie de personnages secondaires qui apportent tous une petite graine importante à l’histoire. Chaque rôle est travaillé. Certains amènent la vérité, d’autres de la légèreté, encore d’autres de la sécurité, etc. Chaque rôle donne une petite touche à l’histoire qui ne serait vu autrement s’ils n’étaient pas là.

Lawless Lawyer est un thriller/policier. Il y a donc des enquêtes, des affaires de meurtre, de corruption et j’en passe. C’est donc une histoire assez sombre, sérieuse avec une ambiance pesante à certains moments. Cependant, le drama ne s’arrête pas à ça. L’équipe Sans Foi Ni Loi mettent une bonne dose d’humour. Ces personnages m’ont fait mourir de rire. Lorsque l’on pense qu’ils viennent d’un gang on se fait tout de suite un profil négatif alors qu’ils sont pleins de vie et de joie. C’est grâce à eux que le drama gagne une certaine légèreté.

Aussi, nous avons le droit a une très belle romance. Elle se base sur la confiance et cette confiance est pratiquement absolue alors qu’il y a mille de raison de ne pas se faire confiance. Enfin, je l’ai vu comme ça… Comment faire confiance à une personne qui veut sa vengeance ? Cela peut être difficile parce qu’une personne qui n’a rien à perdre et qui fait tout pour avoir sa vengeance peut être vite dangereux et incontrôlable. Il y a eu quelques hauts et bas mais merci ils ne sont pas tombés dans le clichés “L’amour est une faiblesse”. Ils ont su montré que l’amour est une force sans en parler constamment, ce que je reproche dans beaucoup d’autre policier/thriller avec une romance. Merci à ces deux personnages aux forts caractères, à leur détermination et à leur volonté inébranlable.

tumblr_pb86r3iz751rdcgyxo1_500

Le seul point négatif qui en ressort est la banalité de l’intrigue policière. Le schéma du déroulement de l’histoire est exactement la même que toutes les autres. Alors bien sûr, nous réfléchissons et sommes quelques fois surpris mais ce n’est pas assez pour être original. Un parent meurt, l’enfant réussit à survivre mais voit son parent se faire tuer sous ses yeux. Alors il grandit avec une grande envie de vengeance. Il revient sur les lieux, agit un peu comme un fou et bien sûr est prêt à tout pour avoir sa vengeance. Il bascule entre la justice et l’illégalité mais au final la justice gagne. Il cherche la vérité. Il démêle et arrive à obtenir ce qu’il veut comme il le veut bien qu’il y ait eu beaucoup d’obstacle pour ce résultat. [SPOIL] C’est un happy-end pour lui, pour sa compagne et pour tout les gentils personnages. Les méchants vont en prison. L’histoire s’ouvre sur une nouvelle enquête. Fin de l’histoire.  [FIN SPOIL]

Pour conclure, Lawless Lawyer n’est pas un drama avec une histoire originale. Cependant, ce sont ses personnages, son humour et sa romance qui le rend unique et magnifique. J’ai adoré suivre les avocats sans foi ni loi et je vous invite grandement à en faire de même. Encore une fois, âmes très sensibles, faites attention. Même si le drama a beaucoup de touche légère il reste des scènes sérieuses, des combats, des meurtres et beaucoup de mots durs.

Ceci n’est que mon avis et je sais bien qu’il n’est pas le même pour tout le monde. Chacun a son ressenti et moi je vous ai exprimer le mien.

CONNAISSEZ-VOUS CE DRAMA ?
VOUS TENTE-T-IL ?
QU’EN AVEZ-VOUS PENSE ?

COUP DE COEUR

I Hear Your Voice

9ffb5a145a244999b478b8e1e99dc5bc

Impression
I hear your voice est un drama coréen scénarisé par Park Hye Run et réalisé par Jo Soo Won. Il a été diffusé sur la chaîne SBS de juin à août 2013. Vous pourrez le retrouvez en vostfr sur Viki.

4Jang Hye Seong est une jeune avocate audacieuse impertinente et assez comique. N’ayant pas la langue dans sa poche, ses actions ne plaisent pas à tous le monde. Cha Gwan Woo est un homme sérieux passionné et macho. Ancien officier de police, il s’est reconverti et est devenu avocat. Quant à Park Soo Ha c’est un jeune homme de 19 ans qui a la capacité de lire dans les pensées des personnes. Ensemble, ils essaieront de résoudre les affaires que personne ne veut prendre des affaires où il n’y a que 1% de chance de réussite.

Source : Viki

avis

 

 

 

 

I hear your voice est un drama dans ma wish list depuis un bon moment. Il rentre donc dans mon challenge rattrapage drama. Malgré tous les excellents avis que j’ai pu lire et entendre sur ce drama, je ne me lance que maintenant, en juillet 2018. Suis-je du même avis que tout le monde ? Pour le savoir, voici mon avis !

Le casting promettait de bons acteurs et j’en étais ravie. J’ai pu m’apercevoir du talent de Lee Jong Suk et son adorable bouille dans un bon nombre de drama (Pinocchio, While you were sleeping, W, School 2013 et Doctor Stanger). J’ai connu Lee Bo Young cette année dans Whisper et j’ai adoré, non seulement son rôle, mais aussi son jeu incroyable. J’ai pu, grâce à i hear your voice, voir qu’elle ne joue pas toujours pareil bien que certaines expressions faciales reviennent. Quant à Yoon Sang Hyun, j’ai pu le voir dans Shopping King Louie et Strong Woman Do Bong Soon mais le problème est que je ne rappelle absolument pas de ses rôles et de son jeu donc c’est comme si j’étais repartie de zéro avec lui. Il ne m’a pas déplu du tout. Enfin, Jung Woong In est également un acteur que j’ai découvert cette année avec Switch. Son rôle était, tout comme dans ce drama, un rôle de méchant et, honnêtement ça lui va comme un gant. Askip, il était dans Pinocchio aussi mais j’en ai aucun souvenir. Entre le casting et les avis positifs, je suis partie dans mon visionnage sans aucune crainte.

L’intrigue thriller était très appétissante. Bien que les contours restent les même que toutes les autres, pas mal de points changeaient. De plus, elle ne s’est pas effritée une seule seconde. Elle tient debout et est magnifiquement ficelée jusqu’à la fin. On découvre de nouvelles choses au fur et à mesure et, pour une fois, on essaye de nous faire comprendre le « méchant » de l’histoire.  C’est pourquoi je n’ai pas réussi à ressentir de la haine mais plutôt de l’empathie pour lui. Ce drama nous fait comprendre toute l’importance d’un accompagnement et de son contraire, la solitude. Nous n’imaginons pas qu’une simple oreille, une simple compréhension et un simple geste peut énormément changé la donne. Tout comme dans Switch c’est la persévérance et l’entêtement du « méchant » qui fait de lui un personnage remarquable !

Cependant, j’ai eu du mal avec la romance. Clairement, au début de l’histoire la romance gâche tout. Elle n’ajoute rien d’extraordinaire à l’histoire et la fait même ralentir. Au début, Soo Ha n’éprouve en aucun cas de l’amour mais uniquement de la reconnaissance et de l’admiration. Ce n’est que dans la deuxième partie que je le trouve vraiment amoureux. C’est pourquoi j’étais, d’abord, avec l’avocat Cha. Je souhaitais que Soo Ha retrouve l’idée de famille. Au final, la relation entre l’avocat cha et Soo Ha reste celle d’un hyung et d’un petit frère. De plus, la romance devient très mignonne vers le milieu et la fin. Elle finit par se laisser regarder mais n’ajoute vraiment pas grand chose au drama de mon point de vue.

i-can-hear-your-voice-kiss

Aussi, j’ai eu un peu de mal à m’attacher aux personnages. Je n’ai pas pu supporter que Soo Ha mette sa vie entre parenthèse pour protéger une personne. Certes, sans elle il serait mort mais c’est justement une chance et il gâche sa vie plus qu’autre chose. De plus, il agit comme un gamin désespéré qui ne réfléchit qu’à moitié pendant la moitié du drama. C’est dans la deuxième partie que je me suis réconcilié avec lui. Il éprouvait réellement de l’amour et avait grandement mûri. D’un coup, avec seulement une perte de mémoire. J’aurai aimé un changement moins brutal mais j’en suis tout de même contente.

Jang Hye m’a été franchement pénible pendant un bon moment. Je ne saurais pas l’expliqué mais je ne pouvais pas la supporter. Elle étais aussi têtue que celle qu’elle détestait et ne supportait pas qu’on lui dise qu’elle agissait mal. Cela m’a profondément énervée. Elle se serait un bon nombre de claque si elle était devant moi. Mais c’est, justement, ce personnage qui a la meilleure évolution. Enfin avec Seo Do Yeon. Ces deux personnages évoluent grâce à l’autre. Leur relation amitié-haine est très intéressante et est très belle.

tumblr_njdpl0royq1taa1z6o1_500

L’avocat Cha, l’avocat Shin, les juges et tous les autres personnages secondaires sont ceux avec qui j’ai eu le moins de mal. Je n’arrive pas vraiment à m’exprimer sur eux car c’est un peu confus. Il y a plein de chose à dire et en même temps pas grand chose…

Pour conclure, I hear your voice n’est pas un énorme coup de coeur et n’est pas un coup de coeur tout court. J’ai pu remarquer qu’il n’y avait pas que moi qui était gênée par la romance alors je ne peux pas dire que mon avis diverge vraiment de tous les autres. De plus, ce n’est pas parce que ce n’est pas un coup de coeur que le drama ne m’a pas plu du tout. J’ai passé un agréable moment. J’ai préféré la deuxième partie mais la première était nécessaire. C’est donc avec un bon sentiment que j’ai fini mon visionnage.

PS : On m’a dit que j’allais beaucoup pleuré mais je n’ai eu que les yeux mouillées une ou deux fois…

Ceci n’est que mon avis et je sais bien qu’il n’est pas le même pour tout le monde. Chacun a son ressenti et moi je vous ai exprimer le mien.

CONNAISSEZ-VOUS CE DRAMA ?
VOUS TENTE-T-IL ?
QU’EN AVEZ-VOUS PENSE ?