couv2564000

Impression

The sun is also a star est un roman écrit par Nicola Yoon.  Il est traduit par Karine Suard-Guié et édité par les éditions Bayard en France. Il compte 421 pages.

4

Daniel, 18 ans, est fils de coréens immigrés à New York. Il passe un entretien pour entrer dans la prestigieuse Université de Yale. Natasha vient de la Jamaïque. Sa famille, immigrée illégalement aux États-Unis, est sous le coup d’une procédure d’expulsion et devra quitter le pays le soir même. L’adolescente tente par tous les moyens de trouver une solution. Sous l’effet d’un enchainement d’évènements dus au hasard (ou au destin ?), Daniel et Natasha se rencontrent et vont vivre, le temps d’une journée, une belle histoire d’amour. Une histoire à laquelle viennent se mêler le jeu des coïncidences, la menace de l’exil et le poids des différences culturelles.

Source : Livraddict

avis

 

 

 

 

The sun is also a star est, encore une fois, un livre emprunté au CDI de mon lycée. C’est un livre qui était dans ma wish list depuis sa sortie. J’ai lu Everything everything du même auteur et j’étais très curieuse de cet autre roman.

Nous suivons donc deux jeunes à double culture, un américo-coréen et une afro-américaine, qui ont deux caractères très opposés. En effet, l’un suit son côté sentimental, l’autre la logique. Tous deux se rencontrent, font des choix qui amène à d’autres choix. Nous les suivons pendant une journée seulement et pourtant il se passe beaucoup de choses. Ce n’est pas l’histoire la plus rythmée avec le plus d’action et de suspens que j’ai pu lire mais j’ai été très surprise qu’une seule journée puisse tenir 400 pages. L’histoire est cohérente et suit une certaine logique (normal me direz-vous). De plus, on retrouve certaines informations sur certaines expressions, choses du monde (c’est difficile à définir concrètement mais ça passe de la science au destin), religion et culture (coréenne et jamaïcaine principalement) que l’on ne connait pas forcément. Cela rajoute un peu plus et nous instruit. C’est un point qui m’a beaucoup plu, très appréciable. J’aime découvrir des choses et j’ai été servie !

L’auteur parle de divers sujets comme l’immigration, les rêves, la famille, l’amour, la confiance, le destin, le hasard et bien d’autres. La plume de l’auteur est douce, légère et assez poétique. Même les sujets fâcheux sont traités avec une certaine poésie, émotion difficile à décrire qui nous emporte dans nos propres réflexions sur ces derniers. L’auteur véhicule un certain message sans altérer nos propres pensées et idées. Elle n’émet pas réellement une critique mais plutôt une vision à laquelle nous sommes d’accord ou non. Je ne sais pas si j’ai bien exprimer ce que je pensais. Je suis un peu malade avec un peu de fièvre et c’est compliqué mais je tenais à sortir cet article aujourd’hui.

Cependant, cette seule journée n’est pas assez pour s’attacher profondément aux personnages. J’aurais aimé en découvrir davantage sur eux. En une seule journée et un peu plus vers la fin, ils ont beaucoup évolué mais j’aurais aimé suivre cette évolution plus longtemps. J’ai beaucoup aimé les lire se débattre avec leur idées et échanger entre eux. J’ai beaucoup aimé leur choix et leur remise en question. Je me suis un peu attachée à eux mais j’aurais plus, juste plus. Yep, give me more plz.

Enfin, ayant lu un autre livre de cet auteur, je ne peux m’empêcher de faire une comparaison. Ce n’est peut être pas le mieux mais il m’est dur de faire autrement. Bien que The sun is also a star m’a fait passé un agréable moment, j’ai préféré son premier livre : everything everything. Everything everything est un hymne à la vie tandis que The sun is also a star est plus une ode à l’amour. Mon coeur balance vers le premier. Ce n’est que subjectif et il est mieux que chacun se fasse sa propre idée mais voici la mienne.

Pour conclure, je recommande ce livre à ceux qui s’intéressent à des sujets pas faciles concernant notre société, la science, la poésie, à ceux qui s’interrogent sur le hasard et le destin, à ceux qui aiment les lectures rapides et aux amoureux de romance.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

4 commentaires sur « The sun is also a star »

    1. C’est une lecture douce et rapide qui fait passer un bon moment. Quand tu en as l’occasion, lis le il est sympa mais j’ai quand même préfère everything everything car le message me touche plus 😊

      Toi aussi tu as une readlist beaucoup trop grande ? 😭😂😂

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s